39 termes essentiels de conception graphique à connaître pour développer votre marque

Quand vous pensez à une entreprise, quelle est la première chose que vous remarquez ? Les graphiques, n’est-ce pas ? Qu’il s’agisse d’une annonce, d’un post sur un réseau social, un prospectus… ? Vous y faites attention, mais ce n’est pas pour autant que vous les comprenez (pas tous en tout cas). Alors même si vous ne comptez pas devenir graphiste dans les heures qui arrivent, il est important de connaître les principaux termes de graphisme. Pourquoi ? Simplement parce que si vous souhaitez mettre en place une stratégie de communication efficace pour votre entreprise, vous devrez forcément vous pencher sur la partie graphique de votre image de marque, de votre site web, de vos posts sur les réseaux sociaux et tout autre support de communication (et ce même si vous êtes une petite entreprise). C’est pourquoi j’ai décidé de dresser une liste de 39 termes de conception graphique pour vous aider à y voir plus. Vous trouverez tout ce qui touche à la couleur, au web design, aux polices d’écriture et pour finir à votre image de marque. Prêts à apprendre le jargon du parfait graphiste ?

Qu’est-ce que la conception graphique ?

Le design graphique est une forme de communication qui utilise des éléments visuels pour transmettre un message. Du point de vue du graphiste, il s’agit d’utiliser les couleurs et les formes pour faire passer un message. La conception graphique trouve ses racines dans les premiers jours de l’imprimerie, lorsque la police de caractères et la mise en page étaient utilisées pour améliorer la lisibilité du texte. Les premières œuvres graphiques se caractérisaient par la décoration des livres. De tout temps, les artistes ont cherché à se rendre plus visibles dans la société. La première trace connue dans l’histoire de la graphie remonte aux Sumériens, qui utilisent des signes pour décrire leurs écrits. Il existe plusieurs types de conception graphique, chacun ayant son propre objectif. Les éléments clés de la conception graphique sont la typographie, la mise en page, la couleur et les images et elle peut être dans une variété d’applications, de l’imprimerie, à la publicité en passant par la conception web (sur laquelle nous allons principalement nous attarder aujourd’hui).

Termes de conception graphique liés à la couleur

Commençons tout de suite par ce qui attire notre attention en matière de conception graphique : la couleur.

1. CMYK

CMYK est un procédé d’impression en quadrichromie composé de cyan, magenta, jaune et noir. Ces couleurs fonctionnent mieux en format print (qui correspond aux objets imprimés en langage graphique). En effet, une couleur numérique (que vous avez à l’écran donc) ne ressortira pas de la même manière lorsque vous lancez une impression. Les graphistes savent que pour du « print », il est nécessaire d’avoir des couleurs beaucoup plus vives si on souhaite obtenir un rendu similaire à celui d’un écran numérique.

2. RGB

Lorsqu’il s’agi RGB signifie rouge, vert et bleu (Red Green Blue). Ces trois couleurs sont à la base des codes couleurs numériques et permettent d’identifier une couleur précise (à l’instar du code hexadécimal).

3. Teintes

Les teintes sont la forme la plus pure des couleurs originales. Ces teintes sont donc composées de rouge, orange, jaune, vert, bleu et de violet.

4. L’ombrage

La nuance est l’addition du noir dans une couleur pure. Pour obtenir un bleu profond, vous ajouterez une teinte de noir à votre couleur originale.

5. La teinte

La teinte correspond à l’ajout de blanc dans une couleur pure. Si vous ajoutez du blanc dans du rouge, vous obtiendrez une teinte rosée.

6. Le ton

Le ton est l’addition de gris dans une couleur pure pour lui offrir une variation différente et ainsi obtenir une nouvelle couleur.

7. La saturation

La saturation correspond à l’intensité et la vivacité d’une couleur. Elle peut donc être accentuée ou diminuée pour obtenir des photos lumineuses et colorées que vous voyez sur les sites web ou les plateformes de médias sociaux. Lorsqu’il y a saturation, les couleurs sont exacerbées. A l’inverse, lorsqu’une image est désaturée, elle perd sa luminosité et devient plus terne (à la limite de la photo noire et blanc).

8. Le dégradé

Un dégradé de couleurs est un changement progressif d’une couleur à une autre. Très utilisé dans les années 2020, ce type d’approche graphique peut être utilisé pour définir l’identité d’une marque (c’est d’ailleurs ce genre de procédé graphique qu’Instagram a employé avec son logo aux couleurs dégradés du rose, au violet en passant par le jaune).

9. Code hexadécimal

Le code hexadécimal est un nombre à six chiffres précédé d’un hashtag. Il est utilisé pour représenter une couleur spécifique. Très utilisés par les graphistes, mais aussi les développeurs et autres professionnels du webdesign, il est également utile pour éditer des couleurs au format HTML.

10. La palette de couleurs

Une palette de couleurs est plus que la simple gamme de couleurs utilisée dans un dessin. Il s’agit de couleurs qui s’harmonisent entre elles et qui vont mettre en valeur votre marque. En fonction de votre couleur de base, vous devrez par exemple choisir une couleur complémentaire, qui sera située à l’opposé de votre palette de couleurs numérique.

11. Monochrome

Une palette de couleurs monochromatiques utilise différentes tonalités à partir une seule couleur. Cela donne par exemple des noirs profonds à des noirs plus clairs, à tendances gris sombre.

12. Couleurs analogues

Les couleurs analogues sont connues comme étant des couleurs sont adjacentes les unes aux autres sur la roue des couleurs (exemple : rouge violet, rouge et rouge orange). Elles sont donc une sorte de dérivé de couleurs à votre couleur principale.

13. Couleurs complémentaires

Les couleurs complémentaires sont opposées sur la roue des couleurs. Il s’agit de couleurs qui s’harmonisent entre elles naturellement.

14. Triadique

Les couleurs triadiques sont un ensemble de trois couleurs espacées uniformément sur la roue des couleurs. Une couleur sera la couleur dominante, la seconde la supportera et la troisième sera la couleur d’accent (couleur utilisée avec parcimonie, généralement utilisée pour les liens hypertextes de votre site web).

15. Pantone

Le Pantone est un système de couleur standardisé, créé spécialement pour identifier chaque ton avec précision. Chaque couleur de cette classification est numérotée afin de simplifier le processus d’utilisation d’une tonalité de couleur, notamment pour les dessins et impressions.

16. Couleurs chaudes

Les couleurs chaudes se trouvent sur une moitié de la roue des couleurs. Il s’agit de toutes les tonalités de couleurs jaunes, rouges et orangées.

17. Couleurs froides

Les couleurs froides occupent l’autre moitié de la roue des couleurs. Il s’agit des violets, bleus, et verts.

Termes de conception graphique liés au design

Passons maintenant à l’aspect design de la conception graphique.

18. Le contraste

On parle de contraste lorsqu’un élément est complètement différent d’un autre. Votre designer peut utiliser la couleur, la forme, la texture, la taille ou la police de caractères pour créer un contraste.

19. La balance

Ce terme de conception graphique est très important pour maintenir l’intérêt de votre public, car l’esthétique de votre page attirera ou repoussera les consommateurs potentiels. L’équilibre est le placement des éléments sur la page de sorte que le corps du texte et les graphiques soient répartis de manière égale.

20. La maquette

Lorsque les graphistes créent une maquette, ils créent une représentation réaliste de ce à quoi le dessin ressemblera une fois en taille réelle. La plupart des graphistes utilisent pour cela les produits de le suite Adobe comme Adobe Photoshop (pour créer et concevoir des fichiers d’images), Adobe Illustrator pour les formats de fichiers vectoriels et Adobe XD pour la conception de sites web.

21. L’espace négatif

Tout espace qui entoure les éléments de votre dessin principal est appelé espace négatif. Il est important d’en disposer pour donner aux yeux un certain « espace de respiration ». Vous remarquerez souvent que les logos et les dessins de marque les plus connus comportent beaucoup d’espace négatif. N’oubliez pas que l’espace négatif ne signifie pas toujours un espace blanc ou un espace vide.

22. L’opacité

L’opacité, c’est quand un objet manque de transparence. Pensez à un cercle noir. Ce cercle avec pourcentage élevé de transparence permet de voir ce qui se cache derrière. Alors que lorsque vous appliquez une opacité plus élevée, il devient plus solide. Un peu comme un miroir que l’on teinterait en noir pour masquer une partie de visage.

23. La règle des tiers

La règle des tiers est une petite technique que l’on apprend à de nombreux concepteurs, graphiste et même photographes afin de déterminer un point focal graphique. Si vous prenez une feuille blanche et que vous tracez une grille composée de trois lignes verticales et de trois lignes horizontales, vous obtiendrez 3 colonnes verticales et 3 colonnes horizontales. Les 9 points focaux sont représentés par les lignes qui se chevauchent. Les concepteurs s’en servent comme guide pour déterminer où placer les éléments importants de leur conception. C’est particulièrement important pour vos campagnes de marketing numérique, car des visuels désagréables à regarder feront un flop à court sûr.

24. L’échelle

L’échelle est la taille d’un objet par rapport à un autre élément (un peu comme une carte routière où vous avez une échelle de distance représentée pour vous faire une idée des distances réelles à parcourir).

25. La texture

La texture peut faire référence à la tactilité visuelle réelle d’un design. Vous voulez que votre dessin ait un effet de miroir ou de zoom ? La texture de vos graphiques peut le faire. Une texture est définie comme la sensation, l’apparence ou la consistance d’une surface ou d’une substance. Et dans le design, une texture peut refléter cela.

26. Le nombre d’or

Le nombre d’or est un ratio courant que l’on retrouve dans la vie et qui est généralement utilisé dans le design pour créer des éléments agréables et naturels. Aussi appelé la suite de Fibonacci, de nombreuses personnes l’utilisent pour créer leur logo, leurs différents visuels et même la conception graphique de leurs sites web. Les iPhones ont par exemple été conçus à partir du nombre d’or afin de respecter des proportions parfaites à l’oeil.

27. La résolution de l’image

Le détail d’une image est basé sur le nombre de pixels de l’image – ce que l’on appelle la résolution. Lorsqu’une image semble plus claire, elle a une résolution plus élevée. Lorsque la résolution est faible, elle peut devenir pixélisée. Plus la résolution est élevée, meilleure est l’image. Plus l’image est bonne, plus un client potentiel a de chances de rester un peu plus longtemps sur votre page parce que vous avez l’air professionnel et que vous inspirez confiance. Des images de mauvaise qualité font immédiatement perdre à votre entreprise toute crédibilité.

28. Pixels par pouce et points par pouce

Un pixel est une mesure qui désigne la résolution d’affichage numérique. Il s’agit de points. Plus vous avez de pixels, plus votre image est de qualité.

29. Images JPG et PNG

Un format JPG correspond à un format photo relativement léger. Nous vous recommandons de privilégier ce format pour votre site web car vos visuels ne ralentiront pas la rapidité de chargement de votre site. Le PNG est un autre format photo. Généralement de meilleure qualité que le format JPG, il est aussi plus lourd en terme de stockage et peut grandement ralentir votre site web. Nous vous recommandons donc de l’utiliser pour vos logos car le le PNG permet de ne pas avoir de fond sans altérer la qualité d’image.

30. Images vectorielles

Les images vectorielles sont composées de points, de lignes et de courbes à l’aide d’une équation mathématique, ce qui signifie que l’image peut être mise à l’échelle sans perdre en qualité. Cela signifie qu’elles ne seront pas floues lors de la mise à l’échelle.

Le format SVG est idéal pour les images vectorielles car elles permettent (entre autre) de modifier les couleurs du visuel (un logo par exemple), tout en restant un format très rapide à charger et léger en terme d’espace de stockage.

Termes de conception graphique liés à la typographie

Vous trouverez ci-dessous quelques termes clés qui vous aideront à mieux appréhender le jargon graphique pour tout ce qui touche à l’écriture.

31. Typographie

La typographie est la composante visuelle d’un mot écrit. Il existe pléthore de typographies que vous pouvez utiliser pour votre branding et tous vos supports de communication. Et vous en connaissez déjà certaines, très employées dans les outils de traitement de texte tel que Word. Pour n’en citer qu’une, nous vous parlerons de la classique police Arial.

32. Espacement

L’espacement est l’ajustement de l’espace entre les lettres dans un même mot. Vous pouvez vous en servir pour agrandir vos textes et faire en sorte qu’ils prennent plus d’espace sur un écran ou un support de communication papier (comme un flyer par exemple). Vous pouvez également vous servir de l’espacement pour régler la hauteur de ligne d’un texte (l’espace entre chaque ligne, aussi appelé interligne).

33. Serif

Les empattements sont les petites fioritures à la fin des traits dans certaines lettres. Vous n’en trouverez pas sur le site, mais si vous voyez une lettre S par exemple avec de petits tirets en haut et en bas du S, c’est que la typographie utilisée est une police Serif. Plus classiques, ces caractères à empattements facilitent la lecture et la lisibilité d’un texte sur le web.

34. Sans Serif

Sans Serif signifie que la typographie employée ne possède pas d’empattement sur ses lettres, exactement comme celle que vous êtes en train de lire.

35. Hiérarchie typographique

Il s’agit d’un système d’organisation des textes dans une page web qui crée un ordre au sein du contenu, permettant ainsi aux lecteurs de scanner et de trouver facilement ce qu’ils recherchent. Il guide les yeux vers le début et la fin de chaque section de contenu. En matière de web design, il est déconseillé d’utiliser plus de 3 typographies pour une marque. Ainsi, une police d’écriture sera employée uniquement pour les titres, tandis qu’une autre sera utilisée uniquement pour le corps du texte, et enfin la dernière qui servira pour les textes avec une police manuscrite sur les visuels de vos réseaux sociaux.

36. Lorem Ipsum

Le Lorem ipsum est un texte latin factice utilisé par les concepteurs de sites internet. comme texte de remplacement. Il est utilisé lorsque les textes définitifs du site n’ont pas encore été communiqués par le propriétaire du site. Cela permet aux développeurs web et aux graphistes de designer un site sans avoir le contenu définitif.

Termes de conception graphique liés à la marque

Passons maintenant à la dernière partie de notre liste de termes de conception graphique.

37. Identité de marque

L’identité de votre marque est une représentation visuelle qui décrit à la fois vos valeurs, vos missions et la raison d’être de votre entreprise. Cela englobe tout ce qui touche à l’aspect visuel, comme votre logo, vos polices de caractères, vos couleurs, les formes employées. Votre identité de marque doit refléter votre ADN d’entreprise. Ainsi une marque telle qu’Apple avec ses couleurs à la fois sombres et vives représentent la modernité, l’innovation et la qualité. Un logo (appelé logotype en conception graphique) designe le visuel employé par une entreprise pour la représenter. Outre le nom de votre entreprise, vos clients retiendront plus facilement vos couleurs et votre logo. Si par exemple nous vous demandons de visualiser le logo de la Poste, soit vous imaginerez les couleurs jaune et bleu, soit vous visualiserez directement leur logo. Idem pour des marques comme Coca Cola en rouge et blanc ou la marque Caterpillar avec son jaune pétard.

39. Marque déposée

Une marque esUne marque est un symbole, un mot, une phrase ou un dessin que vous pouvez utiliser pour distinguer vos produits ou marchandises de ceux de vos concurrents. Une entreprise se protège des contrefaçons en déposant sa marque et tout ce qui s’y apparente. Si vous souhaitez vous même en faire la demande, sachez que les démarches doivent être effectuées auprès de l’INPI.

Conclusion

Vous êtes arrivés à bout de ce long article (bravo à vous !). Nous espérons que ces termes de conception graphique vous aideront pour votre stratégie de marketing digital, mais aussi qu’ils vous aideront à y voir plus clair dans tout ce jargon de conception graphique auquel vous êtes certainement étranger. La conception graphique est une forme de communication importante qui peut être utilisée pour transmettre un message dans une variété d’applications. Mais au delà de tous ces termes et de ce jargon technique, ce qu’il faut retenir est que le graphisme s’apprend et ne s’improvise pas. Il est un facteur essentiel à prendre en compte dans votre stratégie de communication… même si au premier abord, vous n’auriez pas forcément pensé au graphisme pour développer votre entreprise ;).