Que signifie l’évolution des tendances du marketing numérique pour les petites entreprises ?

Les grandes tendances du marketing numérique peuvent favoriser la croissance des petites entreprises. Mais en tant que petite entreprise, il est souvent difficile de savoir comment utiliser efficacement ces tactiques de marketing en ligne. Beaucoup d’entre elles semblent trop risquées ou trop coûteuses.

En tant que chef d’entreprise, vous devez trouver la réponse à certaines questions importantes.

  • Quelles sont les tendances du marketing numérique qui ne valent tout simplement pas la peine d’être utilisées par les petites entreprises ?
  • Quelles sont celles qui vous permettent d’obtenir le meilleur rendement et le meilleur taux de conversion sur le budget marketing d’une petite entreprise ?
  • Les campagnes de marketing à grande échelle utilisées par les grandes entreprises peuvent-elles être dimensionnées et obtenir des résultats ?

Des logiciels d’intelligence artificielle aux chatbots en passant par la segmentation, explorons quelques-unes des tendances marketing les plus populaires qui font exploser le monde du marketing numérique. Voyons comment une petite entreprise comme la vôtre peut les utiliser et réussir.

Les principales tendances du marketing numérique pour les petites entreprises

1. Faire preuve d’intelligence en matière de marketing d’influence

Le marketing d’influence est un sujet d’actualité. Il est particulièrement efficace dans les secteurs de la beauté, du fitness, de la mode, du sport et d’autres secteurs similaires. Ces derniers sont fortement influencés par des personnalités importantes.

Dans les tendances du marketing d’influence numérique, vous payez des personnes qui comptent pour votre public cible. En retour, ils utilisent, mentionnent et/ou font la promotion de votre marque auprès de leurs adeptes. Votre objectif est de devenir viral grâce à leurs fans et à leurs adeptes.

Il s’agit généralement de grands noms du divertissement, du sport, du fitness ou de la mode. Ce genre de personnes partageant votre marque, ne serait-ce qu’une fois, avec leurs fans peut vous donner un coup de fouet.

Ces personnes d’influence savent ce que vaut leur nom.

Vous paierez très cher pour une simple mention de marque ou pour un partage de poste sur les médias sociaux comme Instagram, SnapChat, YouTube, et même TikTok.

Souvent, le coût est prohibitif pour les petites entreprises. Il est possible que cela ne fonctionne pas. Les petites entreprises ne peuvent pas se permettre de prendre de tels risques avec de grandes célébrités qui les influencent. Cependant, si vous connaissez un influenceur local ou quelqu’un à plus petite échelle qui exerce toujours un grand attrait sur vos nouveaux clients potentiels, essayez de vous associer avec lui ou de lui donner une mention. Il se peut qu’ils vous répondent simplement.

Vous pouvez également faire preuve d’intelligence en matière de marketing des influenceurs de la manière suivante.

  • Suivre les mentions de marque

Sachez qui parle de vous. Si un utilisateur actif ayant une certaine influence (même un peu) parle déjà de votre marque, remerciez-le en lui offrant un cadeau. Tirez parti de l’intérêt qu’il porte déjà à votre marque pour obtenir un prix plus raisonnable.

Il se peut même qu’il le fasse gratuitement.

  • Recherchez des micro-influenceurs

Ce ne sont pas des noms connus de tous. Mais ils ont beaucoup d’adeptes qui correspondent à votre profil de client. Ce sont souvent des fans de niche mais fidèles. Vous pouvez « emprunter » ou « acheter » leur influence pour renforcer votre marque.

Vous vous demandez probablement pourquoi vous voudriez travailler avec des micro-intervenants ? Voici ce qu’il en est. Même s’ils ont moins d’adeptes que les macro-influenceurs, ils sont plus engagés. En fait, plus le nombre d’adeptes est faible, plus l’engagement sera élevé. Et comme le coût de la collaboration avec les influenceurs dépend généralement du nombre d’adeptes, ces micro influenceurs coûteront donc moins cher que les macro influenceurs.

Au niveau local, il peut s’agir de quelqu’un comme un entraîneur de basket-ball adoré au lycée. Ou vous pourriez travailler avec un homme d’affaires respecté ou une autre célébrité « locale ».

Si vous êtes dans le commerce électronique, recherchez un gourou de la technologie Internet, une personnalité d’Instagram ou quelqu’un d’autre que les gens respectent. Faites toujours un tri et choisissez quelqu’un qui a du sens pour votre marque.

Tenez-vous au courant. Partagez ce que vous faites. Offrez-lui des échantillons gratuits pour qu’elle puisse essayer votre produit.

  • Cherchez des gagnants

Comment pouvez-vous vous entraider ? Cherchez des arrangements mutuellement avantageux. Par exemple, vous pouvez avoir un non-concurrent qui se débrouille bien avec un groupe démographique. Vous avez des difficultés avec ce groupe. Mais vous vous êtes bâti une solide réputation auprès d’un autre groupe auquel il veut avoir accès.

2. Échapper à votre propre entonnoir de vente

L’ancienne idée de l’entonnoir de vente était de faire entrer les clients jusqu’à ce qu’ils achètent quelque chose. On ne réfléchissait pas beaucoup à la manière dont les entreprises conservaient ces clients.

Mais il y a eu un énorme changement dans les tendances du marketing numérique. Elles reconnaissent maintenant comment les gens prennent réellement une décision d’achat et ce qu’ils font ensuite.

Une grande partie du processus de décision se fait désormais en ligne, même si vous êtes une entreprise de type « brick and mortar ».

L’expérience client moderne

68 % des consommateurs lisent et consultent le contenu en ligne des marques qu’ils aiment.

70 % des décisions d’achat sont prises avant même qu’ils ne visitent la partie « produits et services » de votre site web – sans parler de votre magasin physique.

50 % des chercheurs mobiles visitent une entreprise locale dans les 24 heures suivant la visite de leur site web. Ils lisent des critiques. Ils évaluent votre présence en ligne, notamment sur les plateformes de médias sociaux. Ils se font une idée de qui vous êtes. Ils font tout cela avant même d’entamer un processus de vente « formel ».

Ils lisent des critiques. Ils évaluent votre présence en ligne. Ils se font une idée de qui vous êtes. Ils font tout cela avant même d’entamer un processus de vente « formel ».

Vous tirez le meilleur parti de ces changements :

  • En créant un contenu de marque convaincant
  • Construire une marque en ligne… pas seulement un site web
  • Disposer d’un site web réactif qui offre une grande expérience aux utilisateurs
  • Faciliter l’interaction des clients sur leur smartphone

Après la vente

Si vous enchantez les clients après qu’ils ont acheté, ils vous apporteront plus de clients.

En tant que petite entreprise, vous le saviez déjà et le respectiez. À cet égard, vous avez une longueur d’avance sur vos concurrents du secteur des grandes surfaces, qui risquent de faire passer leurs clients pour des marchandises.

En tant que petite entreprise, vous pouvez tirer parti de ce fait :

  • En écoutant les clients
  • Traiter les réclamations des clients comme des opportunités de croissance
  • Rappeler aux clients de rédiger des avis
  • Construire une marque que les gens veulent partager

Lorsque les gens partagent ce que vous faites en ligne et hors ligne, 1 client peut devenir 5 et 5 peuvent devenir 25. Et ainsi de suite.

3. Comprendre le pouvoir du retour sur investissement invisible

Autrefois, vous pouviez prendre vos dépenses publicitaires, les soustraire de l’augmentation de vos revenus sur une période donnée, et vous aviez un retour sur investissement. Mais sur un marché très concurrentiel, cela ne fonctionne plus.

Vous ne vous contentez pas de dire à 1000 personnes d’acheter votre hamburger. 100 personnes achètent un hamburger. Et c’est fini.

Vous pouvez avoir le meilleur hamburger dans un rayon de 100 Km. Mais sans une marque construite autour. Il n’y a aucune raison pour que quelqu’un achète votre hamburger au lieu du hamburger inférieur en bas de la rue.

L’image de marque a toujours été importante. C’est particulièrement vrai si vous voulez que votre stratégie de marketing numérique soit couronnée de succès. Mais elle évolue rapidement car les entreprises disposent de nouvelles technologies et de nouveaux moyens d’interagir avec leurs clients. Les clients sont facilement distraits. Ils sont bombardés par les messages de l’équipe marketing de la concurrence.

En tant que petite entreprise, vous avez besoin d’une marque qui se distingue d’une certaine manière pour pouvoir vous différencier de toutes les autres.

Des études répétées montrent que sans une marque derrière vos promotions, l’acquisition de clients monte en flèche. Les budgets publicitaires atteignent des sommets. Moins de gens se convertissent.

Obtenez le meilleur retour sur investissement de votre budget marketing en investissant dans quelque chose de plus difficile à mesurer : la puissance de votre marque.

Cela ne veut pas dire que vous n’obtiendrez pas de résultats financiers mesurables. Ils n’auront tout simplement pas l’air soignés sur une feuille de calcul du retour sur investissement.

4. Prendre conscience que le contenu est un atout

L’une des tendances du marketing numérique que nous pouvons tous suivre est de reconnaître que le contenu en ligne est un atout. Ce n’est pas une dépense.

Regardons la différence.

Une dépense paie un besoin immédiat. Une fois que ce besoin est satisfait, ce que vous avez payé disparaît. Ce n’est que de l’argent. Cela n’apporte aucune sorte de retour d’heures supplémentaires.

L’électricité est une dépense. Elle sert à quelque chose en gardant les lumières allumées ce jour-là. Après cela, il n’y en a plus. Il faut payer plus d’électricité pour continuer à bénéficier des avantages de l’électricité.

Les publicités deviennent également une dépense si vous n’avez pas de marque derrière elles.

Un bien dure longtemps. Il est souvent apprécié. Il vous rembourse au fil du temps. Il vous rapporte plus que ce que vous y avez investi.

Le contenu fait toutes ces choses. Qu’il s’agisse d’un billet de blog, d’un contenu infographique ou vidéo, une fois que vous l’avez créé, il est à vous.

Réutilisez-le. Revitalisez-le. Si vous décidiez de vendre votre entreprise, ce contenu aurait une valeur dans la transaction.

Il continue à fonctionner pour vous.

En tant que petite entreprise, si vous traitez le contenu comme une dépense, vous vous retrouvez :

  • Engager le plus bas soumissionnaire
  • Ne se préoccupe pas de l’impact de cette situation sur les relations avec les clients à long terme
  • Ne pas penser à la façon dont ce contenu fonctionne dans votre stratégie à long terme
  • Ne pas fixer d’objectifs clairs à long et à court terme
  • Impatient quand vous n’obtenez pas de résultats instantanés

Si vous le traitez comme un atout, vous :

  • Construisez une marque que les gens aiment
  • Créer une boule de neige qui commence à accumuler de la neige au fur et à mesure qu’elle descend la colline
  • Maximisez votre retour sur investissement marketing
  • Récolter les fruits à long terme

5. Avoir plusieurs visages, une seule marque

Quelqu’un de sage a dit un jour : « On ne peut pas être tout pour tout le monde ». Mais c’était avant que la segmentation ne devienne si accessible aux petites entreprises.

La pertinence gagne en marketing. Un contenu doit être pertinent si vous voulez influencer une personne. Elle est plus susceptible de cliquer, de voir et de se connecter à votre marque.

Mais pour être très pertinent, il faut savoir à qui on s’adresse et proposer une personnalisation. Vous devez comprendre les objectifs et les défis de cette personne.

Quels sont ses déclencheurs émotionnels ? Quels sont ses intérêts et ses besoins liés à votre entreprise ?

Ce niveau de segmentation nécessitait autrefois un vendeur individuel et pratique. Ou bien vous deviez dépenser des millions pour de multiples spots de 30 secondes à la télévision en journée.

Mais aujourd’hui, les petites entreprises peuvent recueillir et stocker des données sur le comportement des clients. Les clients similaires peuvent être automatiquement segmentés en groupes. Chaque groupe est un type de client cible.

Construisez votre contenu autour de chaque segment pour qu’il soit plus pertinent pour les personnes de ce groupe. Mettez en place des outils d’automatisation du marketing qui enverront le contenu uniquement aux segments qui le trouveront très pertinent.

Vous pouvez segmenter par :

  • Lieu
  • Industrie
  • Rôle professionnel
  • Comportements d’achat
  • Âge
  • Une action récente (basée sur le déclenchement)

Et bien d’autres encore.

Une fois que vous avez une piste, entretenez-la. Utilisez des outils analytiques pour en savoir plus sur cette piste. D’autres segments qui conduisent à accroître la pertinence du contenu qu’ils reçoivent.

Une enquête d’Accenture a révélé que 81 % des clients souhaitent que les marques utilisent les données pour savoir comment les approcher au mieux. Le Garner Research Group a des attentes élevées en matière de technologies qui rendent le contenu plus pertinent. Leurs recherches indiquent que ces développements augmentent les profits des entreprises de 15 %.

Que pourrait faire votre entreprise avec une augmentation de 15 % des bénéfices ?

6. Repenser le courrier électronique

Le courrier électronique peut sembler ancien. Mais il est en constante évolution et a la résistance nécessaire pour survivre à des décennies de modes marketing.

Vous pensez toujours que c’est de la vieille école ? 89 % des personnes âgées préfèrent que les entreprises les contactent par courrier électronique plutôt que par tout autre moyen. 59 % consultent principalement les e-mails sur les appareils mobiles.

Mais les courriels non pertinents sont directement envoyés à la poubelle. Ils sont signalés comme spam. Ou pire, ils dérangent les consommateurs.

Les petites entreprises qui repensent le courrier électronique gagnent. Elles utilisent l’analyse, la segmentation, l’automatisation et un contenu de haute qualité. Elles rendent tout ce qu’elles font plus pertinent pour leurs clients.

En tant que petite entreprise,

  • Diversifiez votre stratégie de marketing par courriel
  • Exploiter l’automatisation pour atteindre les clients à des moments critiques
  • Segmenter pour devenir plus pertinent
  • Engager les gens avec un contenu de haute qualité, et pas seulement des annonces
  • Restez en dehors du dossier spam en ajoutant continuellement de la valeur à la vie du client
  • Utilisez le courrier électronique pour faire de vos prospects des clients fidèles.

7. LinkedIn devient plus pertinent

Avez-vous été sur Twitter récemment ? C’est devenu en grande partie un cauchemar d’automatisation. Avec l’arrivée sur le marché de nouveaux outils permettant d’aimer, de partager, de suivre, de déplier, de publier et de re-publier automatiquement, les gens semblaient se désintéresser.

Alors que Twitter peut encore atteindre les clients et contribuer à renforcer la notoriété de votre marque lorsqu’il est bien fait. Il devient de plus en plus difficile de le faire sans les connaissances spécialisées d’un professionnel du marketing numérique.

Le nombre d’utilisateurs actifs de Twitter est en forte baisse. Et les messages n’ont qu’une « durée de vie » de 17 minutes, contre plusieurs heures sur d’autres plateformes.

LinkedIn n’est pas nouveau. Mais avec la chute de Twitter, LinkedIn s’est imposé comme le moyen d’atteindre les professionnels. Souvent considérée comme une plateforme B2B, les marques commencent à réaliser que les professionnels sont aussi des clients.

Le commerce électronique et les entreprises locales tirent parti de leur présence sur LinkedIn pour se connecter à la fois aux clients B2B et B2C.

Utilisez LinkedIn pour :

  • Entrez en contact avec les personnes intéressées par l’activité qui se cache derrière votre marque
  • Renforcer la crédibilité auprès des pairs
  • Montrer les points communs entre les industries
  • Former des partenariats d’influence
  • Réseau avec les entreprises locales
  • Commercialiser des produits et services aux professionnels
  • Construire une marque employeur qui trouve un écho auprès des clients

En outre, LinkedIn a apporté de grandes améliorations à son outil de publicité. Il est désormais plus facile et plus efficace de cibler les professionnels qui sont les plus susceptibles de s’intéresser à votre marque.

8. Vaincre les bloqueurs de publicités

Les entreprises perdent actuellement 12 milliards de euros collectivement en raison du blocage des publicités. Leur utilisation a doublé l’année dernière. Les sites web qui limitent l’accès à moins que le blocage des publicités ne soit désactivé constatent simplement que les gens quittent le site. Ils ne reviennent pas.

Voici les principales raisons pour lesquelles les gens utilisent les bloqueurs de publicité, telles qu’elles ont été recueillies par PageFair. 29% ne veulent pas être interrompus. 30 % craignent que les publicités représentent une menace pour la sécurité.

Les tendances actuelles du marketing numérique s’attaquent de front à cette nouvelle réalité en changeant leur façon de faire de la publicité en ligne.

En tant que petite entreprise, choisissez des plateformes publicitaires qui ont moins de chances d’être bloquées par des bloqueurs de publicité.

  • YouTube, Amazon, Hulu Video Ads
  • Recherche de publicité
  • Le contenu que les gens recherchent
  • Optimisation des moteurs de recherche
  • Accroître la visibilité de la marque sur les plateformes de médias sociaux
  • Nourrir les pistes par des stratégies de marketing par courriel pertinentes

Il n’est jamais payant d’essayer de s’opposer au changement. Il faut plutôt l’accepter. Découvrez de nouvelles façons d’entrer en contact avec les gens. Ces moyens devraient encourager l’engagement, et non l’envie de vous bloquer.

9. Protection de la vie privée

Facebook fait face à une tempête de feu. Le fondateur Mark Zuckerberg est convoqué devant le Congrès pour répondre à des questions. Ils veulent savoir comment les données recueillies ont été utilisées pour cibler les gens de manière inappropriée.

En réponse, des influenceurs comme Elon Musk (PDG de Tesla) et Will Ferrell (acteur) ont publiquement supprimé leurs comptes.

Le piratage de l’agence d’évaluation du crédit Equifax a exposé des millions de personnes au vol d’identité.

Des événements comme ceux-ci trahissent la confiance. Les entreprises trahissent la confiance. La manière dont vous protégez les données de vos clients est importante.

L’Union européenne a mis en place des règles concernant la manière dont les entreprises peuvent recueillir et utiliser les données. Elle redéfinit ce que signifie la protection des données. Les États-Unis et le Canada pourraient bientôt suivre cet exemple.

Le fait est que la plupart des gens veulent que vous collectiez des données les concernant. 53 % disent qu’ils vous donneraient plus de données personnelles si vous les utilisiez pour créer une expérience personnalisée.

Mais la manière dont vous utilisez leurs données importe.

En tant que petite entreprise, mettez en place des mesures de sécurité pour protéger les données. Contrôlez les employés. Formez vos employés à ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire avec les données des clients.

Montrez aux clients que vous pouvez utiliser leurs données à bon escient, en les appliquant pour créer une expérience client plus fluide.

10. Les mobiles, en 2 parties

Vous avez déjà entendu parler du mouvement Mobile First. Plus de la moitié des visites de sites web se font désormais par le biais d’appareils mobiles. Le mobile ne peut plus être une pensée après coup. Il doit être votre première préoccupation.

Les moteurs de recherche comme Google ont mis en place des algorithmes qui favorisent fortement les sites optimisés pour les mobiles.

Les entreprises qui n’ont pas investi dans le mobile ont vu leur trafic réduit et leurs coûts de marketing augmenter considérablement.

C’était la première partie.

La deuxième partie touche surtout les petites entreprises locales. Ce n’est pas l’une de ces tendances de marketing numérique qui sont menées par Google. Cette fois, ce sont vos clients qui conduisent le semi-remorque.

Bien que cela puisse sembler être une apocalypse pour certains. Ceux qui innovent y trouveront le début d’un nouveau monde. Les entreprises de téléphonie mobile et de brique et mortier s’unissent pour créer quelque chose d’étonnant.

De plus en plus, les clients utilisent leur téléphone comme une forme d’outil d’apprentissage automatique ou de réalité augmentée avec votre magasin.

Ils sont dans le parking en utilisant la recherche vocale pour commander leur plat à emporter. Ils recherchent des annonces en ligne ou sur Google alors qu’ils se promènent dans vos allées. Ils vérifient les avis sur les produits, les caractéristiques et comparent les prix dans votre magasin.

Ils ont choisi de visiter votre magasin parce qu’ils ont reçu un SMS de réduction alors qu’ils passaient devant le magasin.

Ils visitent même des concurrents sur votre wifi gratuit.

Mais vous n’avez pas à vous inquiéter. Intégrez votre présence en ligne et votre présence physique en une seule et même expérience.

11. Les marques deviennent les entreprises médiatiques

Certains paysages de marketing numérique sont en préparation depuis un certain temps. Mais les gens commencent tout juste à comprendre ce que ces tendances du marketing numérique signifient réellement pour les entreprises.

Les marques des petites entreprises qui réussissent deviennent leur propre société de médias. Elles contrôlent désormais la conversation. Elles canalisent le flux d’informations dont les consommateurs ont besoin pour prendre des décisions d’achat intelligentes.

Si vous êtes une entreprise locale de couverture, c’est vous qui informez vos clients potentiels, et pas seulement sur le type de toit à acheter. Il s’agit de savoir comment faire durer un toit. Il s’agit de repérer une fuite. Ce sont des conseils de sécurité pour réparer soi-même. Vous déterminez quand il est temps de remplacer un toit.

Vous êtes la voix des tendances sur les toits.

La façon dont vous gérez la conversation par le biais du contenu ne vous place pas seulement au premier plan. Elle vous établit comme une autorité dans l’esprit du client.

12. L’invasion des chatbot

Les chats en direct ou les applications de messagerie telles que WhatsApp, Facebook messenger, etc. obtiennent la meilleure note pour le service à la clientèle, toutes méthodes confondues. 73 % des clients sont très satisfaits, contre 44 % lorsque les gens appellent le service clientèle.

En tant que propriétaire d’une petite entreprise, vous devez tirer de l’eau d’une pierre avec votre budget. Vous devez maximiser chaque euros. Vous pouvez avoir des gens qui portent plusieurs chapeaux. Vous n’avez probablement pas d’équipe de service à la clientèle disponible 24 heures sur 24.

Votre service clientèle est probablement composé d’une seule personne qui répond au téléphone et aux courriels.

Mais vous devez tout de même satisfaire les clients, répondre à leurs besoins et répondre aux questions qui vous aident à réaliser cette vente en temps réel.

Les chatbots sont de plus en plus intelligents et accessibles aux petites entreprises. Ils vous aident à faire plus avec moins. Ils optimisent la productivité.

Vous hésitez un peu à faire passer vos clients pour un représentant robot et vous craignez qu’ils remarquent qu’il n’utilise pas un langage naturel ? Nous comprenons.

Mais sachez que les tendances du marketing numérique de l’I.A. ne sont pas près de disparaître. Cette technologie de marketing ne fera que s’améliorer l’année prochaine et dans les années à venir. Les entreprises qui commencent à l’intégrer dès maintenant seront les mieux récompensées.

Peut-être que vous n’êtes pas complètement convaincu par les chatbots. Réalisez qu’il existe de nombreuses façons de commencer à les utiliser. Les petites entreprises peuvent utiliser les chatbots pour :

  • aider le service clientèle à trouver des réponses plus rapidement
  • Répondre instantanément aux questions courantes des clients
  • Diriger les gens vers un humain si le chatbot ne peut pas répondre à la question
  • Agir en tant qu’assistant personnel pour vous et vos employés (par exemple Alexa ou Siri)
  • Orientez les clients vers les ressources qu’ils recherchent sur votre site web.
  • Soyez présent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pour ne jamais manquer une occasion d’aider

Au regard des tendances du marketing numérique, c’est encore un luxe dans les normes actuelles. D’ici quelques années, nous espérons que vos clients iront voir ailleurs si vous ne disposez pas d’une assistance par chatbot 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

13. Gérer « vraiment » votre réputation

Ne regardez pas ! Quelqu’un vient de vous donner une mauvaise critique de Yelp. Votre cœur se met à battre de façon erratique. Tu te mets en colère. Vous avez l’impression que votre entreprise a été mal comprise.

En réaction, vous avez simplement arrêté de regarder pour voir ce que les gens disent.

Est-ce ainsi que vous vous sentez et réagissez aux avis en ligne ? Si c’est le cas, vous êtes comme beaucoup de petites entreprises. Et cela tue lentement votre entreprise.

L’une des tendances du marketing numérique qui est rapidement passée au premier plan est la gestion de la réputation. Et c’est encore plus important pour les petites entreprises. Il faut parfois des mois à une petite entreprise pour « enterrer » une mauvaise critique.

Cela peut prendre beaucoup de minutes de travail.

Selon HubSpot, 90 % des gens consultent désormais les évaluations avant d’envisager de créer une entreprise. La bonne nouvelle, c’est que plus de 80 % des gens s’attendent à ce que vous ayez de mauvaises critiques. Ils se méfient si vous n’en avez pas. Mais il vous faut 12 bonnes critiques pour chaque mauvais 3 étoiles ou moins pour tirer le meilleur parti de votre réputation.

Que devez-vous faire pour maîtriser votre réputation ?

  1. Surveillez les critiques. Vous pouvez le faire manuellement ou vous procurer un logiciel.
  2. Suivez les mentions de marque. Remerciez les mentions positives. Cherchez à aider les négatifs.
  3. Essayez de résoudre le problème si vous savez qui a laissé l’avis. De nombreux clients laissent une mauvaise critique simplement parce qu’ils veulent être entendus.
  4. Considérez tous les mauvais commentaires comme des occasions d’apprentissage. Prenez une grande respiration. Pensez objectivement. Qu’auriez-vous pu faire différemment ?
  5. Demandez aux clients de vous laisser des avis avant et après avoir fourni des services, des produits ou de l’assistance.

14. Embrasser votre « petite taille »

Vous êtes une petite entreprise. Vous n’avez pas besoin de paraître plus grand que vous ne l’êtes. Les gens sont en contact avec les gens, pas avec les entreprises lorsqu’il s’agit d’image de marque. Il est plus facile de se connecter avec une ou une poignée de personnes qu’avec 10 000 dans une grande entreprise.

C’est une excellente nouvelle pour vous en tant que petite entreprise. Travaillez avec ce que vous avez au lieu d’essayer d’être autre chose.

Vous pouvez tirer parti des tendances du marketing numérique des petites entreprises en

  • en offrant une touche plus personnelle
  • Avoir une personnalité, notamment sur les contenus de marketing vidéo en direct tels que les histoires d’Instagram
  • Mettre en valeur vos employés dans le contenu
  • Être actif et visible dans la communauté
  • Être clair sur l’endroit où vous êtes pour que les gens du pays puissent vous trouver
  • Parler des événements locaux
  • Développer un site web réactif et intégré à votre entreprise

C’est normal d’être petit. En fait, cela peut être un grand avantage concurrentiel. Il est plus facile de faire tourner un petit bateau rapide que de faire tourner un bateau de croisière.

Tendances du marketing numérique pour les petites entreprises

En tant que petite entreprise, vous voulez tirer le meilleur parti des dernières et des plus grandes tendances du marketing numérique. Mais si ces stratégies ne sont pas construites autour d’une petite entreprise, elles ne fonctionneront tout simplement pas.

Les petites entreprises peuvent s’appuyer sur certaines de ces grandes tendances pour générer plus de pistes et se développer comme jamais auparavant.

  • Vous pourriez aussi être intéressé par :